Espace adhérents

Identifiant Mot de passe

Retraite supplémentaire : oui, mais pas que pour les cadres

22/01/2014

Pourquoi seuls les cadres bénéficieraient-ils de la retraite supplémentaire quand on sait qu’elle a été mise en place pour « compenser partiellement la diminution de la retraite complémentaire AGIRC » ?

Les cadres Herakles bénéficient du dispositif de retraite supplémentaire mis en place chez Snecma dans les années 1990 :

  • durant la carrière, l’entreprise cotise, en complément aux cotisations des retraites complémentaires obligatoires ARRCO/AGIRC, à un dispositif similaire aux contrats d’assurance vie. Le salarié ne cotise rien ;
  • lorsqu’il liquide sa retraite, le salarié décide de ce qu’il fera des fonds versés par l’entreprise sur son contrat de retraite supplémentaire : versement sous forme de rente, capital, …

Mais … pourquoi seuls les cadres bénéficieraient-ils de la retraite supplémentaire quand on sait qu’elle a été mise en place pour « compenser partiellement la diminution du rendement de la retraite complémentaire AGIRC » ?
Pour la CFE-CGC, puisque la retraite supplémentaire a été mise en place pour compenser partiellement la diminution du rendement de la retraite AGIRC, alors elle doit bénéficier à tous ceux qui cotisent à l’AGIRC, c’est-à-dire tous les salariés à partir du coefficient 270.